LES INCONTOURNABLES DE L’ÉTÉ

A FAIRE: Le 30 juin 2012, clôture de la saison de piégeage, pensez à renvoyer vos relevés de capture des territoires de chasse. Si vous avez piégé chez un particulier, ou un éleveur, il faut également rendre compte de vos captures. Les photos de dégâts sont aussi des éléments précieux. Chaque chiffre est important, nous en avons besoin pour étayer nos dossiers présentés lors de la CDCFS. Avant de refaire votre déclaration de piégeage pour la prochaine saison, (du 1er juillet 2013 au 30 juin 2014) consultez l’arrêté ministériel, triennal, (certains départements ont des changements) qui défini la liste des animaux piégeables dans votre département, ne vous mettez pas en infraction.

RENARDS:

Les renardeaux sont sevrés, ils mangent maintenant de la viande et ils ont faim. Ils sont curieux de tout, il faut en profiter, les cages avec des pigeons vivants donnent de bons résultats. Pour ceux qui utilisent des pièges à lacet, le pendu est la technique à employer en ce moment.

Ceux qui ont des parquets d’élevage, des volières, il faut piéger aux abords, une cage le long du grillage fera l’affaire. Dans les hautes herbes, on placera des collets dans les coulées bien marquées. On a déjà beaucoup de dégâts de renards sur des poulaillers, il faut dire que le retard de fauchage des prairies a incité les renardes à aller au plus facile pour nourrir leurs jeunes.

OISEAUX:

On réalise encore de belles captures avec la cage à corvidés à trois compartiments, les couples de corneille sont installés et ils ne tolèrent aucun intrus sur leur territoire. Les pies sont très actives, votre cage à pie doit être tendue en permanence. Visitez votre cage plusieurs fois par jour et n’hésitez pas à la changer de place régulièrement.

Pour nourrir vos appelants, quelques croquettes pour chat, un œuf dur, un peu de viande et un abri pour la pluie, un orage sur un appelant, c’est un appelant mort! On va prendre les premières jeunes pies, parfois toute la famille dans la même journée. Les captures de corvidés avec les grandes corbeautières, vont se faire plus rares avec les beaux jours, profitez en pour nettoyer vos cages et faire les petites réparations, elles doivent être opérationnelle pour septembre.

MUSTELIDES:

Posez vos belettières, c’est la meilleur saison pour prendre des belettes, si elle est classée nuisible. Le long des chemins, dans les fossés et les haies, également aux abords des agrainoirs petit gibier, on a vite fait de trouver un endroit favorable. Les belettières peuvent également servir à la capture des campagnols et autres rats qui bouffent votre grain. C’est la période de rut des mustélidés. Les martres s’aventurent en plaine, on en capture près des installations pour le petit gibier. Les fouines sont partout, en ville les appels fusent, c’est le diable dans les greniers, les gens qui veillent le soir sur la terrasse, les voient gambader dans les jardins.

En cette saison, il faut éviter les appâts carnés qui se décomposent trop vite et sont couverts d’asticots, il faut privilégier le piège à œuf. On retrouve des crottes avec des noyaux de cerise, c’est la signature de la fouine. On peut éventuellement placer une chatière avec des fruits bien mûrs, ou des fruits secs comme appâts.

LES RAGONDINS ET LES RATS MUSQUES:

Bonne période pour la capture, il y a beaucoup de jeunes, tous les pièges doivent être tendus.

Didier LEFEVRE

 


Déposer une annonce



Partager vos expériences avec nous

Vous souhaitez nous communiquer une expérience concernant le piégeage, merci de remplir ce formulaire ci-dessous.

    * En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et de me contacter.
    Partagez vos expérience
    Nos magazines

    NEWSLETTER

      • CONTACTS

        Journal des Piégeurs

        1 rue de la passotte

        57070 Metz

        * En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et pour permettre de me recontacter.