N°117 – Mars 2020

CE NUMERO EST ENCORE DISPONIBLE

AU SOMMAIRE

  • Editorial
  • Infos diverses
  • Nouvelles de l’UNAPAF
  • Petites annonces
  • Piégeage au tas de sable
  • Fabrice toujours piégeur professionnel
  • L’intruse et la vieille dame
  • Réflexions sur la gale
  • Nouveau piège homologué, la consultation publique
  • Maladie infectieuse gave, la leptospirose
  • La régulation des corvidés
  • Le goupil à l’affût
  • Le courrier des lecteurs
  • A l’écoute des associations

EDITO

LES PIEGEURS DANS LES ECOLES

Très récriée la présence des piégeurs auprès de nos enfants des écoles et collèges, et pour cause !

Nos objectifs vont à l’opposé du développement de cette sensiblerie inappropriée, néfaste à l’analyse objective du monde qui nous entoure.

Il n’est jamais trop tôt pour identifier les enjeux liés à l’environnement, jamais trop tôt pour identifier quelques impacts humains dans un environnement, jamais trop tôt pour adopter un comportement éthique et responsable. Cela est valable à fortiori pour nos enfants et adolescents, donc en milieu scolaire.

A nous de faire découvrir aux élèves la nature environnante par une approche scientifique, de leur faire comprendre les évolutions en cours en privilégiant les faits et les hypothèses vérifiables, en distinguant ce qui est du domaine des opinions ou des croyances.

L’élève connaît l’importance d’un comportement responsable vis-à-vis de l’environnement nous pouvons lui faire comprendre aussi ses responsabilités individuelles et collectives, donc la nécessité de préserver la diversité des espèces, la nécessité d’un développement plus attentif à ce qui est laissé aux générations futures.

Ces approches sont à même de développer leur l’esprit critique, mais aussi de développer une rigueur intellectuelle qui manque tant à nombre de nos détracteurs.

A notre place d’intervenant extérieur, nos passages sont toujours appréciés par les enseignants qui font appel à nous, car nous nous inscrivons, à notre place, dans les programmes d’enseignements du cadre de l’éducation au développement durable, mais aussi  parce que nos objectifs sont uniquement cognitifs, jamais empreints de cette idéologie militante que l’on connait trop.

N’en déplaise à certains, cela nous confère une légitimité incontestable, à nous d’en prendre conscience et d’accentuer nos interventions dans les écoles.

 

Garcia Paul

Président des piégeurs des Hautes-Pyrénées (65)

 

 

 

 

Déposer une annonce

Partagez vos expérience
Nos magazines

NEWSLETTER

  • CONTACTS

    Journal des Piégeurs

    1 rue de la passotte

    57070 Metz

    * En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et pour permettre de me recontacter.