LES PIEGES WEISSER

Une visite chez un fabricant de pièges Allemand très intéressante.

Weisser fallenbau est une des dernières entreprises spécialisée dans la fabrication de pièges en Allemagne. L’entreprise a été créée, il y a 20 ans, par un piégeur passionné non satisfait de la qualité du matériel qu’il trouvait sur le marché et qui a décidé de se lancer dans la fabrication. C’est une petite entreprise familiale qui cherche à développer l’export, elle vend un peu en France mais surtout en Autriche et en Hongrie, des pays, dit Klaus Weisser, où l’on écoute encore la voix de la raison pour la régulation des prédateurs.
Ils sont trois « dinosaures » en Allemagne, dit il qui ne vivent que de la fabrication de pièges et leur survie est liée aux décisions des Länder (les régions). Quand les verts se retrouvent au pouvoir dans une coalition la première chose qu’ils font est d’interdire, sans concertation, tout ce qui est contraire à leur philosophie.

Législation piégeage.

Par exemple trois Länder ont interdit cette année les pièges tuants (le Nord Rhein Westfalen, le Baden Würtemberg et la Thuringe). Tout ce qui capture l’animal en le tenant par une partie du corps est interdit (les collets, les pièges à lacet) dans toute l’Allemagne. Il leur reste les cages et les pièges qui tuent (pièges à appât ou à œuf). Certains pièges appartenant à ces catégories, peuvent également être interdits, comme la cage à renardeaux par exemple.
L’Allemagne commence à être envahie par des ratons laveurs et des chiens viverrins, les chats harets et domestiques qui viennent augmenter la prédation des prédateurs naturels et par les castors qui colonisent les ruisseaux dès qu’il y a 30 cm d’eau.
Pour piéger chez soi il faut suivre une formation de 24 heures avec un examen. Pour piéger un territoire de chasse il faut le permis de chasser allemand (formation longue et approfondie avec un coût de 1500 € environ tout compris mais ensuite la validation annuelle du permis coûte environ 40 €) et il y a des périodes d’ouverture et de fermeture pour le piégeage. (Le piégeage mode de chasse).

Weisser fabrique des pièges de qualité.

L’atelier dispose de toutes les machines nécessaires à la fabrication des différents pièges proposés au catalogue. Les cages, en bois et en grillage, les pièges tuyaux, les pièges à corvidés et rapaces et les pièges qui tuent. Les ressorts et différentes pièces sont forgés et trempés et répondent à la norme européenne de puissance qui doit bientôt nous être appliquée. Deux pièges sont homologués PHE pour la France, un piège à œuf de 37 cm pour les mustélidés (PHE 605) et un piège à appât de 45 cm pour les renards (PHE 603)
Quand on lui pose la question : quel est pour vous le piège le plus efficace ? Il répond : Le piège à mâchoires. Il y a d’ailleurs des autorisations spéciales données aux scientifiques pour piéger les loups en Allemagne avec des pièges à mâchoires caoutchoutées. Curieux ! Car s’il ne blesse pas les loups et autres animaux pourquoi nous a-t-il été interdit ?
Pour les associations de piégeurs il pratique des prix adaptés aux volumes commandés. Certes plus cher à l’achat que certains. Mais la qualité a son prix !!

Si demain la législation sur les normes internationales de piégeage sans cruauté, qui dort dans les cartons de Bruxelles est appliquée, le piège à œuf Weisser pourra toujours être utilisé pour la capture des martres, ce qui n’est pas le cas de nos pièges à œuf français. En effet à l’heure actuelle aucun piège français n’a passé les tests de normes internationales de piégeage sans cruauté. La puissance du ressort (250 newtons) implique l’utilisation d’un appareil pour armer le piège. Le piège dispose de 2 sécurités, la première bloque le ressort, la seconde permet d’ajuster la détente réglable qui supporte l’œuf.
Pour info : www.fallenbau-weisser.de

Philippe GOETZMANN et Didier LEFEVRE


Déposer une annonce



Partager vos expériences avec nous

Vous souhaitez nous communiquer une expérience concernant le piégeage, merci de remplir ce formulaire ci-dessous.

    * En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et de me contacter.
    Partagez vos expérience
    Nos magazines

    NEWSLETTER

      • CONTACTS

        Journal des Piégeurs

        1 rue de la passotte

        57070 Metz

        * En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et pour permettre de me recontacter.