Une rabouillère sous surveillance.

La triste fin des lapereaux dans la rabouillère sous surveillance : Pour venir allaiter ses petits, la lapine prenait des précautions en sautant au-dessus des ronces (photo 1), elle pensait à tort ne pas laisser d’odeur !
Alors que tout se passait bien depuis 3 semaines (photo 2), elle avait débouché définitivement la rabouillère ! Les petits sortaient devant la rabouillère (photo 3) tranquillement jusqu’à hier vers 1 H 47 !
En effet, une martre est venue égorger la portée entière (photo 4) !
Elle est resté jusqu’à 2 H 27 (photo 5) car je pense qu’elle a du faire des aller / retour pour nourrir sa propre portée ! (photo 6)
Voilà comment se termine 80 % des nichées ! A noter, qu’il y a, à moins de 50 m, tout un réseau de chatières et en particulier des chatières avec des pigeons en appelant ! Vous vous doutez bien que j’ai tendu un véritable traquenard dans le secteur ! Heureusement que l’on est dans l’Aisne car dans la Marne, la martre n’est plus nuisible !

 

 


Déposer une annonce



Partager vos expériences avec nous

Vous souhaitez nous communiquer une expérience concernant le piégeage, merci de remplir ce formulaire ci-dessous.

    * En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et de me contacter.
    Partagez vos expérience
    Nos magazines

    NEWSLETTER

      • CONTACTS

        Journal des Piégeurs

        1 rue de la passotte

        57070 Metz

        * En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et pour permettre de me recontacter.