N°91 – Septembre 2013

CE NUMERO EST ENCORE DISPONIBLE

AU SOMMAIRE

  • Nouvelles de l'Unapaf
  • Espèces non indigène
  • Le piège Billard inox
  • FTGQ-UNAPAF
  • Le goupil à l'affût
  • Tucs et astuces
  • Un support pour les pièges

EDITO

De textes incompréhensibles en interdictions relevant plus de la gabegie que de textes législatifs cohérents, le piégeage évolue dans ce dédale d’embûches.
Mais que cherche-t-on vraiment ?

Bien sûr qu’il faut préserver toutes les chances de sauvegarder voire de réimplanter une espèce animale ! N’est-ce pas la charge routinière qui incombe aux piégeurs et ne s’en acquittent-ils pas avec zèle, lorsqu’ils signalent la capture d’animaux porteurs de maladie, lorsqu’ils gèrent les populations exponentielles d’espèces sauvages, lorsqu’ils participent activement aux « plans vison d’Europe » ?

Le dernier arrêté de juillet 2013 n’échappe pas à la règle. Plutôt que d’aider à cette activité qui est un véritable service public au service de la diversité des espèces indigènes et du maintien en harmonie de leur plus grand nombre, il enfonce le clou en imposant des contraintes incompréhensibles et inacceptables dans certains départements.

Mais que cherche-t-on vraiment ?

Paul GARCIA
Président de l’Association des Piégeurs des Hautes-Pyrénées

Partagez vos expérience
Nos magazines

NEWSLETTER

    • CONTACTS

      Journal des Piégeurs

      1 rue de la passotte

      57070 Metz

      * En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et pour permettre de me recontacter.