N° 110 – Juin 2018

CE NUMERO EST ENCORE DISPONIBLE

AU SOMMAIRE

  • Editorial
  • Infos diverses
  • L’UNAPAF aux salons, Vaucelles et Toulouse
  • Nouvelles de l’UNAPAF
  • La CATICHE, un nouveau piège à ragondins et rats musqués
  • Gestion des territoires, quel impact du renard sur le lièvre ?
  • Les espèces envahissantes, de nouvelles modalités pour réguler ces espèces
  • ...

EDITO

Merci Jean Claude !

Jean Claude SAULNIER a décidé de ne plus briguer un nouveau mandat après la dernière assemblée générale de l’UNAPAF du samedi 10 mars 2018. Il a œuvré longtemps pour la défense et la promotion du piégeage.

 

En 1989, création de l’AJAPAA (Association Joseph Artigues des Piégeurs Agréés de l’Ariège) il prend le poste d’administrateur.

En 1993, il rentre à l’APAF (Association des Piégeurs Agréés de France), au poste de vice-président en remplacement de son président départemental, Marc MASSAT, tout en étant secrétaire de l’AJAPAA.

En 1995, il prend le poste de secrétaire de l’APAF, en remplacement de Gérard FREMION du  Cher, sous la présidence de Claude FIX du Bas Rhin.

En septembre 2001, il est élu président de l’APAF, puis de l’UNAPAF (l’APAF est devenue UNAPAF en 2002).

En 2002, pour la Fédération Interdépartementale des Chasseur de Paris – Hauts-de-Seine – Val-de-Marne (FIC Paris HSV) il est nommé administrateur en remplacement de Claude FIX. Une moitié des administrateurs de la FIC étaient alors nommée par le Ministère parmi les grandes associations, l’autre moitié était élue.

Arrêt en 2013 lors de la création de la FICIF (Fusion de la FIC et de la FICEVY).

Parallèlement il est resté secrétaire de 1993 à 2013 à l’AJAPAA avant d’y être élu président.

Tout au long de ces 17 ans de présidence, l’UNAPAF a pris de l’ampleur, de plus en plus d’adhérents, il n’a pas ménagé sa peine pour défendre le piégeage, toujours disponible.

On dit que derrière chaque « grand homme » se cache une femme. Derrière lui il y a Michèle, toujours là pour le seconder, tenir la boutique quand il était en réunion. Sauf qu’elle, elle ne se cachait pas, elle est connue de tous les piégeurs de France, toujours à défendre notre activité.

Sous la présidence de Jean Claude, nous avons réalisé beaucoup de choses pour le piégeage, c’est trop long à résumer, on s’est battu, on a eu des hauts, des bas, mais on a toujours essayé d’avancer.

 

Merci Jean Claude le piégeage te doit beaucoup !

 

Didier LEFEVRE

Président de l’UNAPAF

Partagez vos expérience
Nos magazines

NEWSLETTER

    • CONTACTS

      Journal des Piégeurs

      1 rue de la passotte

      57070 Metz

      * En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et pour permettre de me recontacter.